Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ?

  • : Le Blog du Renardo
  • Le Blog du Renardo
  • : des petits bonheurs, des reportages avec Renardo, un code des blogs, des textes décalés et de fines biographies, c'est ce que j'ai choisi de donner en lecture.
  • Contact

 

Je vous invite à cheminer sur ce blog,

et parcourir différentes rubriques :

Ainsi Renardo en reportage, Question du jour, les petits bonheurs,

le code des blogs et les

textes décalés.

 

Je vous souhaite une bonne lecture.

 




Texte libre


Expression du jour :
Je l'ai rencontrée aujourd'hui. Savez-vous ce que veut dire "l'enfer" d'une bibliothèque ????

C'est le rayon interdit, là où l'on range les auteurs sulfureux (type Sade, Céline...), les revues cochonnes...
L'enfer quoi !
L'Enfer de le bibliothèque Nationale a été créé en 1836. Aujourd'hui, le porno s'industrialise et se normalise au point que la notion d'obsédé sexuel est en passe de disparaître.


Archives

23 avril 2007 1 23 /04 /avril /2007 17:16

La journée du premier tour de l'élection présidentielle de 2007 suscite chez moi un certain nombre de remarques.

Lorsqu'un bulletin est dépouillé, il en vaut un autre, quelles que soient les qualités ou défauts de l'électeurs. Pour ma part, à l'issue de l'expérience des élections américaines qui ont dû calculer et recalculer les voix de Floride, une voix est une voix. Ce premier tour a cependant transformé les électeurs en "politologues" en herbe. Certains votaient pour l'un, pour éliminer un autre au second tour. C'est vraiment particulier, utiliser sa voix dans un contexte de stratégies globales.

Par ailleurs, pour d'aucuns, l'exceptionnelle participation de la journée de dimanche 22 avril est un bon signe pour la démocratie. Après tout, je me demande si c'est bien le cas. Est-ce que cette ruée n'est pas le signe d'une grande peur généralisée ?

Pour beaucoup, c'était la première fois qu'ils votaient alors qu'ils avaient la possibilité de le faire auparavant. Pour ma part, j'ai toujours voté et j'ai toujours essuyé les remarques cyniques de mes camarades qui me trouvaient "naïve" voire "archaïque". Aussi, hier, je n'avais pas particulièrement d'affect. Question d'habitude.

Mais que dire de ceux qui se sentaient responsables, coupables des dernières élections ? Que dire encore de ces électeurs qui ont pris l'habitude de voter pour "sortir" quelqu'un ? Ne sommes-nous pas dans l'immédiat et l'affect ?

Est-ce bien raisonnable ? Est-ce que la "pulsion" est un bon signe pour la démocratie ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Popysabelle - dans question du jour
commenter cet article

commentaires

TMS25 25/04/2007 21:14

l'urne est un trou sans fonds surtout si mai est décevant ;-)

Lauryle 24/04/2007 11:24

ben moi, chuis allée voter parce que j'avais tous les papiers pour, et que y'en a qui se sont battus pour avoir ce droit(doublement pour les femmes, en plus)tu crois que les gens y sont allé par peur ? moi, j'vois surtout du bourrage de crane... c'est vrai que les dernières presidentielles ont mis un sacré coup de fouet.... et c'est peut être pas plus mal, mais la qualité des candidats laisse toujours à désirer...

Popysabelle 24/04/2007 21:50

On peut toujours se poser la question si la désignation par le vote, qui sous-entend un mode particulier d'apparition des candidats est le meilleur moyen pour vaoir le meilleur candidat...

manu 24/04/2007 09:47

Que de questions...c'est vrai que voter est un plus qu'un devoir et je le vais à chaque fois. Le probléme c'est que parfois, malgré le nombre important de candidats, on vote pour celui qui est le moins pire et c'est dommage...
De toute façon le principal reste cet excellent chiffre de la participation

Popysabelle 24/04/2007 21:48

Justement, je m'interroge sur le vrai sens de ce chiffre...

popysabelle 23/04/2007 22:47

Je crois que le devoir de "voter" est une exagération de langage. Quelqu'un à qui l'on supprime cette possibilité, on ne l'exempte pas d'une obligation mais on le dépossède d'un droit. Ensuite, que dire d'un devoir qui ne soit sanctionné d'aucune peine s'il n'est pas exercé ? Payer ses impots est un devoir si l'on est soumis à l'imposition. Si l'on ne paye pas = sanction, de même si l'on ne respecte pas la salubrité publique etc.Après tout, comme les anarchistes, ne pas se déposseder de son pouvoir en ne pas votant, est un droit aussi.

guignol 23/04/2007 18:14

La peur sans doute de recommencer un résultat où les "pêcheurs  à la ligne" se sont sentis un peu penauds. Il y a aussi un joyeux matraquage médiatique et bon nombre de sous entendus dans les commentaires."V'zallez voir  vot'gueule si v'z allez pas voter!"
En tous cas voter est un devoir même si quelque fois le devoir est cochonné.G.