Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

C'est Qui ?

  • : Le Blog du Renardo
  • Le Blog du Renardo
  • : des petits bonheurs, des reportages avec Renardo, un code des blogs, des textes décalés et de fines biographies, c'est ce que j'ai choisi de donner en lecture.
  • Contact

 

Je vous invite à cheminer sur ce blog,

et parcourir différentes rubriques :

Ainsi Renardo en reportage, Question du jour, les petits bonheurs,

le code des blogs et les

textes décalés.

 

Je vous souhaite une bonne lecture.

 




Texte libre


Expression du jour :
Je l'ai rencontrée aujourd'hui. Savez-vous ce que veut dire "l'enfer" d'une bibliothèque ????

C'est le rayon interdit, là où l'on range les auteurs sulfureux (type Sade, Céline...), les revues cochonnes...
L'enfer quoi !
L'Enfer de le bibliothèque Nationale a été créé en 1836. Aujourd'hui, le porno s'industrialise et se normalise au point que la notion d'obsédé sexuel est en passe de disparaître.


Archives

26 mars 2007 1 26 /03 /mars /2007 15:08


Il est 23 heures. Je suis dans un train pour Paris. Train de nuit. Nous voilà tous réunis par hasard dans ce compartiment, réunis pour une même destination, l'espace d'une traversée. Je regarde ces visages qui dépassent des sièges. Je ne peux m'empêcher d'imaginer leurs vies et de m'interroger sur les motivations des uns et des autres. Nous allons partager l'espace de quelques heures une intimité que l'on offre généralement qu'aux plus proches.
Sur le côté, défilent des ombres noires et parfois quelques lumières dans la nuit. Autant de vies, autant de maisons, autant d'histoires d'amour, de haine, de trahison, de larmes. J'imagine derrière ces fenêtres une femme qui mange doucement sa soupe, un enfant qui répare un jouet en bois, un couple qui s'embrasse. Je vois mon image dans la vitre. J'ai des cernes sous les yeux et ça ne va pas s'arranger. Il est minuit et je n'ai pas sommeil. Comment dormir sur ce siège étroit alors que le jeune bidasse de devant vient de baisser au maximum son fauteuil et que l'un de mes pieds s'étouffe ?
L'homme à côté de moi vient de ranger son magazine pour enfiler son MP3. Il a des gestes lents et souples. Parfois, il me sourit. J'observe qu'il a un anneau d'homme marié. J'imagine sa femme qui se demande avec qui il va passer sa nuit, peut-être craint-elle que son mari voyage avec une jeune femme qu'il finira par aimer à la fin du voyage, à la suite d'une conversation fascinante comme l'on a lorsqu'on voyage et seulement quand on voyage. Ce genre de conversation où, par le prétexte d'un déplacement, on se livre à l'inconnu, on partage des sensations avec l'impression de vivre un moment exceptionnel qui fera date dans notre biographie.
Je songe parfois à m'inscrire dans mon histoire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

popysabelle 27/03/2007 21:39

Il existe des compartiments pour dames effectivement. Bien sûr qu'il peut y avoir un risque de partager ses nuits avec autant de voyageurs...

lauryle 27/03/2007 18:30

je vois que tout le monde se pose les mêmes questions les mêmes jours... sauf que moi, mon article n'a pas encore été écrit, et j'était dans le bus...train de nuit, train de nuit, la dernière fois qu'on m'en a parler, fallait surtout pas les prendre, et la fois d'avant c'était pour raconter qu'il avait été bloquer 7h dedans... apparement, tu es bien arrivée à Paris. tant mieux.(tu n'as toujours pas trouvé ou répondre aux coms dans ton admin ?)

Une fille inutile 27/03/2007 13:46

C'est naturellement censé ce que tu nous livres là. Et tes observations sont bien réelles. Je me fais moi même ce genre d'observations parfois. Qui sont ces personnes à côté de moi, que font -elles, quelle a été leur vie ? Tant de mystère...